Interview dans Direct Matin : « Une égalité des territoires »

Année politique cruciale pour l’Ile-de-France. Alors que les élections régionales devraient se dérouler en décembre prochain, Marie-Pierre de la Gontrie (PS) a annoncé son intention de se présenter. La première vice-présidente au conseil régional pourrait d’abord participer à une primaire face au président sortant, Jean-Paul Huchon, qui ne s’est pas encore officiellement déclaré candidat. L’enjeu est de taille pour conserver la région à gauche.

Pourquoi vous portez-vous candidate pour les régionales ?

Il y a une vraie attente de renouvellement de la part des électeurs. Nous l’avons constaté le soir des municipales et il faut le prendre en compte pour ne pas être battus par la droite. La transition peut s’effectuer de façon très fluide, comme cela a été le cas pour Anne Hidalgo avec Bertrand Delanoë, à Paris, ou pour Martine Aubry avec Pierre Mauroy, à Lille.

Votre démarche ne va-t-elle pas affaiblir la gauche ?

Nous avons au Parti socialiste un système démocratique interne qui fait partie de notre ADN. D’autant que je ne suis pas lancée dans une aventure solitaire. Ma démarche est collective et cela doit être menée en bonne intelligence avec l’exécutif sortant.

Lire l’intégralité de l’interview sur le site de Direct Matin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s