Le Passe Navigo à tarif unique : engagement tenu !

La gauche régionale l’avait promis en 2010, elle tient parole : à l’automne prochain, tous les Franciliens bénéficieront d’un Passe Navigo à tarif unique.

C’est une nouvelle étape dans la réforme de la tarification des transports impulsée depuis 8 ans par la gauche, après la tarification sociale en 2006, la disparition des zones 7 et 8 en 2007 puis de la zone 6 en 2011, le dézonage pendant les week-end et jours fériés en 2012 puis pendant les vacances d’été et les petites vacances scolaires en 2013.

En 2015 les zones vont donc disparaitre : chaque Francilien paiera son Passe Navigo 70€, quel que soit l’endroit où il habite ou travaille, et pourra se déplacer dans toute l’Île-de-France sans restriction.

Il s’agit donc d’une grande mesure de justice sociale, qui permettra un gain de pouvoir d’achat pour la grande majorité des Franciliens, notamment pour les habitants de grande couronne travaillant à Paris : les détenteurs d’un Passe zones 1 à 5 économiseront jusqu’à 516€ par an.

Le Passe Navigo à tarif unique sera financé notamment par les entreprises via une hausse modérée du versement transport, compensée par des économies induites sur leurs charges directes (remboursement de 50% du Passe Navigo des salariés).

Cette révolution tarifaire participe à l’effort sans précédent réalisé pour améliorer la mobilité des Franciliens : 140M€ de recettes fiscales supplémentaires ont été inscrites dans le projet de Loi de finances 2015 pour contribuer à financer la modernisation du réseau de transports auxquels s’ajoute l’engagement de l’Etat de participer au financement du Nouveau Grand Paris à hauteur de 1,4Md€ sur la période 2015-2020 dans le cadre du contrat de plan Etat-Région.

Le Passe Navigo à tarif unique s’inscrit dans un pacte global signé entre la Région et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris en faveur du développement économique du territoire, avec le renforcement de l’accompagnement des entreprises par des actions conjointes Région – CCI et un effort conséquent en faveur de l’apprentissage, avec un objectif de 500 millions d’euros sur les quatre prochaines années pour répondre aux attentes des entreprises et aux besoins de formation des jeunes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s