Autolib’ : « un service public qui contribue à l’emploi et au développement économique de la France »

Le service public Autolib’ est dorénavant, avec 2 500 véhicules en
circulation et 5 500 bornes de recharge le réseau d’auto partage de
véhicules électriques le plus dense au monde et est implanté sur le
territoire de 64 villes franciliennes adhérentes au syndicat Autolib’
Métropole.
L’annonce par le groupe Bolloré aujourd’hui de la décision de fabrication
en France des véhicules Autolib’ jusqu’ici fabriquées en Italie est une
excellente nouvelle pour l’emploi et pour l’activité économique.
Après les effets positifs en termes d’emplois directs en Île-de-France (plus
de 250 employés) avec l’instauration des ambassadeurs sur tout le
territoire francilien, l’installation du call center à Vaucresson, du garage de
réparation Boulevard Ney à Paris mais aussi de la fabrication des bornes
de recharges à Besançon (70 employés), le choix industriel du Groupe
Bolloré en partenariat avec Renault est une bonne nouvelle pour la
France. Il va permettre de maintenir 300 emplois sur le site dieppois de
Renault.
Je me félicite également que le groupe BOLLORÉ continue à innover en
partenariat avec le techno centre de Renault situé dans les Yvelines pour
concevoir les véhicules électriques du futur et répondre aux enjeux de
réduction des gaz à effet de serre dans nos agglomérations.

Communiqué de presse signé par Marie-Pierre de la Gontrie, Présidente d’Autolib’ Métropole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s