Justice : la droite préfère la polémique aux réformes

Suite à la proposition faite au procureur général de Paris d’un poste d’avocat général à la Cour de cassation, plusieurs responsables politiques de l’opposition, messieurs Ciotti et Copé, en tête, tentent vainement de jeter le discrédit sur la Garde des Sceaux. Ces cris d’orfraie de la droite ne dupent personne. Que monsieur Copé parle de « scandale d’Etat » est un comble quand on se rappelle l’attitude de l’UMP et de Nicolas Sarkozy vis-à-vis de la justice et des magistrats traités de petits pois. Faut-il rappeler les mutations forcées, les convocations de magistrats du Parquet au milieu de la nuit sous le précédent quinquennat ? Faut-il rappeler qu’une ancienne Ministre de la justice se qualifiait alors de « chef des procureurs »?

C’est bien l’actuelle Garde des Sceaux, Christiane Taubira qui a mis fin aux instructions ministérielles aux Parquets dans les dossiers individuels. C’est bien Christiane Taubira qui s’est engagée à respecter les avis du CSM et s’y est tenue. C’est toujours Christiane Taubira qui a porté un projet de loi constitutionnelle portant réforme du CSM pour garantir l’indépendance de la justice, projet qui n’a pas abouti parce que la droite refuse de le voter.

La droite est toujours plus prompte à dénoncer de pseudo-scandales qu’à mettre en œuvre les garanties d’une indépendance de la justice.

Communiqué de presse du Partis socialiste signé par Marie-Pierre de la Gontrie, Secrétaire nationale aux libertés publiques et à la justice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s